• Jours 12 13 14

    Les jours se suivent et se ressemblent... vraiment défaillante la plomberie...

     

     

    Jours 12 13 14

    En revanche, il n'est pas défaillant le Monsieur. J'irais même jusqu'à dire qu'il est de plus en plus présent.

     

    Jours 12 13 14

    Et la demoiselle semble beaucoup plus souriante que lors des visites de Frédéric, spécialiste de l'incruste.

     

    Jours 12 13 14

    Soyons honnêtes, Eric, puisque tel est son nom passe le plus clair de son temps chez Alyce. Et le moins qu'on puisse dire est que celle-ci ne semble guère s'y opposer. Disons qu'ils sont devenus très proches.

     

     

    Jours 12 13 14

    Oubliée l'époque où Alyce ne voulait pas qu'on puisse la soupçonner d'être une briseuse de ménage... Les démonstrations de tendresse en public ne sont plus un problème.

     

     

    Jours 12 13 14

    D'ailleurs, Eric a emménagé. Et le premier week-end loin de ses enfants est une étape un peu sensible. Quitter une épouse est une chose, la séparation d'avec ses enfants en est une autre.

     

    Jours 12 13 14

    Alyce qui s'est, elle aussi, brusquement séparée des siens, ne lui tient pas rigueur de ces moments de tristesse. Elle a même préparé un succulent petit déjeuner pour ce premier jour de vie commune : des pommes de terre au grill...

     

    Jours 12 13 14

    Il y en a un qui est un peu moins satisfait de cette nouvelle situation. Frédéric l'incruste vient de prendre conscience que sa présence n'est pas désirée...

     

    Jours 12 13 14

    Tout le monde sait qu'à OasiCalypse, il faut se procurer soi-même ses moyens de subsistance. Eric est un peu vexé, pourquoi est-ce que les poissons mordent à l'hameçon d'Alyce et pas au sien ?

     

    Jours 12 13 14
    Pas question de rester planté à regarder Alyce en attendant que le poisson morde. Eric a décidé de s'y prendre d'une autre façon pour gagner sa pitance. Quelques légumes par-ci, quelques batraciens par là, sans compter qu'un jour ou l'autre il sera certainement possible de négocier les métaux ou pierres précieuses que l'on peut récupérer. Encore une chance que comme Alyce, Eric soit attiré par la nature.

     

    Il me semble d'ailleurs qu'on pourrait procéder au bilan des compétences hebdomadaire :

    Jours 12 13 14

    Soucieuse de ne pas froisser notre nouveau compagnon, je me dispense de tout commentaire sur les compétences de chacun... Il va tout de même falloir bosser pour s'en sortir...

     

    Samedi, dimanche, ça passe très vite... lundi arrive avec le retour au boulot. Le temps est au beau fixe pour notre petit couple !

    Jours 12 13 14

    Une promotion pour chacun d'entre eux. Dommage que les factures soient arrivées le jour même ! Ils n'auront même pas pu profiter de leurs primes...

     

     

    Jours 12 13 14

    Une averse de confettis en pleine nuit...

     

    Jours 12 13 14

    Entre les confettis et la silhouette d'Alyce, je dirais que quelques complications ne vont pas tarder à se produire.

     

     

     

     Suite

     

     


    16 commentaires
  •  

     

     

     

    Jours 10 et 11

    Mauvaise surprise au réveil, le lavabo fuit à nouveau...

     

    Jours 10 et 11

    Et qui dit fuite d'eau, dit sol détrempé. Alyce n'avait pourtant pas besoin de suer davantage... Elle a même le plus grand besoin de s'occuper un peu de son hygiène.

     

    Jours 10 et 11

    A vrai dire, elle s'incommode elle-même. Elle a beau se laver les mains et les dents régulièrement, rien n'y fait. C'est d'une bonne douche qu'elle aurait besoin. Et ça, ce n'est pas demain la veille... N'en déplaise à certains...

     

    Jours 10 et 11

    Bien évidemment, le soir venu, les choses ne se sont pas arrangées. Et Félix est toujours là... Même pas dérangé par l'odeur fétide... En revanche, je crois que sa présence continuelle commence à fatiguer Alyce.

     

    Jours 10 et 11

    Elle ne trouve même pas la force de chasser l'importun avant de s'effondrer, puante, sur son lit.

     

    Jours 10 et 11

    Inutile de dire que le lendemain matin au réveil, les choses ne se sont pas arrangées. Bien au contraire...

     

     

    Après avoir passé un temps certain devant son lavabo... Alyce est tout de même allée travailler.

     

    Jours 10 et 11

    Pause bavardage habituelle. Ce qui l'est moins, c'est la présence d'un certain monsieur. Qui semble décidé à se faire remarquer...

     

    Jours 10 et 11

    Alyce tente bien de lui faire comprendre qu'elle n'est pas convaincue que ce soit une bonne idée de se voir plus souvent... surtout sous l'oeil curieux de Monsieur Vladimir Gothik.

     

    Jours 10 et 11

    Si elle veut s'installer définitivement à OasiCalypse, elle préfèrerait éviter les ennuis et les ragots... C'est qu'il est marié tout de même... il ne faudrait pas qu'on s'imagine...

     

    Jours 10 et 11

    Monsieur s'étonne, il ne voit pas du tout où elle veut en venir. S'il souhaite la revoir, c'est, bien entendu, en tout bien tout honneur...

     

    Jours 10 et 11

    A court d'arguments, Alyce a regagné la maison. Mais Monsieur ne l'entend pas de cette oreille. Ce n'est pas une porte fermée qui va le décourager...

     

    Jours 10 et 11

    Et tandis qu'Alyce tente désespérément de retrouver un semblant de dignité, Monsieur s'incruste à son tour...

     

     

     

    Suite 

     

     


    7 commentaires
  •  

     

     

     

    Jour 8

    Après une bonne nuit de sommeil, et même une grasse matinée, Alyce a la surprise de découvrir Frédéric devant chez elle. Il s'accroche celui-là...

     

    Jour 8

    Cela dit, échanger les potins du coin, c'est pas désagréable ! Surtout qu'il a l'air d'avoir plein de choses raconter ce jeune homme !

     

     

    Jour 8

    Ben quoi ! Elle est pas drôle son histoire ?

     

    Jour 8

    Tout s'explique, un génie ne rit pas forcément aux mêmes plaisanteries que le commun des mortels !

     

    Jour 8

    Un selfy pour garder un souvenir de cette excellente journée ! Pourquoi pas... Mais, il sort d'où cet appareil photo ? Où a-t-il bien pu trouver ça ? C'est vrai que tout est possible pour un génie... mais tout de même, j'avais cru entendre que la technologie avait sombré en même temps que la civilisation...

     

    Jour 8

    Jour 8

    Un bon dimanche et une compétence de plus ? Bravo Alyce, tu sais profiter de tes jours de congé !

     

    Lundi, nouvelle journée de travail... avec une bonne surprise à la clé !

    Jour 8

    On progresse tout doucement dans la hiérarchie, le travail va peut-être commencer à devenir un peu plus intéressant...

     

    Jour 8

    Petite pause habituelle sur le banc avant de regagner la maison, ce qui nous permet de découvrir qu'il y a bien des femmes à OasiCalypse. Mais je crois que finalement je préfère encore quand Alyce ne  rencontre que des hommes...

     

    Jour 8

    Il est encore là lui ! C'est pas possible il prend pension ! Alyce ne lui aurait tout de même pas proposé de s'installer sans que je m'en aperçoive ? En tout cas, ce n'est pas joli joli ce qu'il est en train de faire le génie... abuser de la confiance d'une jeune fille comme ça...

     

     

    Jours 8 et 9

    Le moins qu'on puisse dire est qu'il s'incruste. Ce qui n'empêche nullement Alyce, épuisée, de regagner son lit...

     



    Ce n'est pas encore ce soir que les futurs enfants risquent d'être conçus....

     

     

     

     

     Suite

     

     


    7 commentaires
  •  

    Premier jour de repos pour Alyce ! Je suis curieuse de savoir comment elle va l'occuper.

     

     J'aurais du m'en douter, ce qui lui a le plus manqué cette semaine, en dehors d'un bon repas, ce sont les contacts avec ses semblables. Il était donc logique qu'elle essaie de nouer des relations sociales. D'autant plus que le petit brun de l'autre soir ne lui a pas fait signe. Sans doute effrayé par les oeillades trop appuyées qu'elle lui a lancées.

     

    Tiens, elle se surveille cette fois-ci. Elle a raison : il ne faudrait pas qu'il croit qu'elle va se jeter sur lui, ou il risque de prendre ses jambes à son cou. Glouton... ça ne doit pas être facile tous les jours pour lui...

     

    Trait de caractère "aime la nature"... Evidemment, là ça commence à devenir intéressant, une passion commune ça aide pour entretenir la conversation. Voire plus...

     

    Mais qu'est-ce qu'il a ce banc ? Il est aimanté ? Qui c'est ce nouveau ? Il ne faudrait pas qu'il vienne gâcher "les travaux d'approche" de notre demoiselle. C'est qu'elle a une mission à accomplir tout de même. Et avant de se lancer dans le repeuplement de la planète, il vaut mieux essayer de se renseigner. Sans être trop dérangée.
    Si c'est possible.

     

    Problème résolu. Repeupler la planète d'accord, mais pas en se transformant en briseuse de couple quand même ! Dommage, il n'était pas mal fait de sa personne, ils auraient pu avoir de beaux enfants. Et puis un trait de caractère commun, c'est un bon début pour former un couple. Tant pis...

     

    Ah ! Le petit nouveau n'a pas jeté l'éponge.

    Paul. Facile à retenir comme prénom. Et physiquement, il n'a strictement rien à envier à l'homme marié.

    Pitre, c'est plutôt un avantage aussi dans  ces contrées où l'on manque de divertissements.

     

    - Ben alors Alyce, qu'est-ce que tu fais toute seule dans le noir ?

    - J'en ai marre de rester coincée entre ces quatre murs.

    -Tu n'as pas l'air de bonne humeur.... Et le jeune Paul, il n'est pas resté pour passer la soirée avec toi ? Pourtant, il m'avait semblé que vous vous entendiez plutôt bien ?

    - Comme tu dis le "jeune Paul"... Il n'est même pas majeur.... Je fais comment moi pour trouver un père pour mes futurs enfants s'ils sont tous mariés ou mineurs dans le coin ?

     

    - C'est toi qui m'as installé ça pendant la nuit ?

    - Oui, le dimanche, tu as droit à un petit bonus... Et le jeu d'échecs, c'est parfait, non seulement tu peux te distraire en jouant, mais en plus ça te permet d'améliorer ta logique. Et il me semble bien que c'est le prochain objectif à réaliser pour progresser dans ta carrière.

    - Ah c'est un cadeau intéressé alors ?

     

     

    - Tiens ! Un revenant, on dirait que tu es contente de le revoir ?

    - Bah oui, il est plutôt sympa...

    - Justement, j'ai une bonne nouvelle pour toi...

    - C'est pas parce qu'il est sympa que je vais l'épouser !

    - J'ai pas dit ça, mais au moins tu sais à quoi t'en tenir comme ça.

     

     

    La pauvre, c'est vrai qu'elle n'est pas aidée dans sa recherche de futur père de ses futurs enfants...Il ne respire pas l'enthousiasme celui-ci  En plus inutile que je le lui dise, mais il est marié ce Laurent. Quant à celui qui arrive, je n'en parle même pas...

     

    Au moins, elle aura agréablement occupé son jour de repos... En revanche, j'aimerais bien savoir pourquoi ce banc est toujours occupé par des hommes. Des jeunes femmes passent, mais seuls les hommes s'arrêtent.
    Y-aurait-il marqué quelque part "réservé aux simettes esseulées" ?

     

    Non mais oh ! Il revient à la charge celui-là ! Je rêve ou il lui fait un clin d'oeil en passant ?

     

     

    En attendant, c'est seule qu'Alyce passe la dernière nuit de sa première semaine à OasiCalypse...

     

    Il est peut-être temps de faire un petit bilan :

    Je trouve qu'elle ne s'en est pas mal sortie pour une jeune fille qui a débarqué sans aucune compétence particulière ! D'accord, elle n'a pas encore trouvé l'âme soeur, mais jolie comme elle est, je suis persuadée qu'elle finira bien par y arriver.

     

    Non non ce n'est pas de l'auto-persuasion. Je vous entends déjà rigoler... Elle le trouvera son simétalon... beau ça reste à prouver, mais bon...

     

     

     

     

     Suite

     

     

     


    9 commentaires
  •  

     

    Jours 4 et 5

    - Bonjour Mesdames, je m'appelle Alyce Popase et je viens d'arriver en ville....

     

    Jours 4 et 5

    -Excuse les Alyce, je reconnais que ce leur attitude n'est pas très courtoise, mais je ne sais pas si tu te rends compte de l'état dans lequel tu es. Je comprends un peu qu'elles n'aient pas envie de faire ta connaissance.

    - Si j'avais une douche...

    - On en a déjà parlé. Pas possible, le lavabo...

     

    Jours 4 et 5

    - Tu as un problème ? Qu'est-ce que c'est que cette nouvelle démarche ?

    - Pipi...

    -Effectivement. Rentre vite, parce qu'autrement ça risque d'aggraver encore les choses !

     

    Jours 4 et 5

    - Je reconnais que c'est pénible une fuite d'eau, mais, en même temps, ça te permet d'acquérir la compétence bricolage. Chez moi on appelle ça un mal pour un bien.

     

    Jours 4 et 5

    - Hé ! On peut savoir ce que tu fais là ?

    - Tu vois bien : je mange !

    - Oui je vois, mais tu manges quoi ? Tu es sûre que c'est comestible ce truc ?

    - Mourir de faim ou mourir empoisonnée, mon choix est fait.

    - Pas faux...

     

    Vendredi...

     

    Jours 4 et 5

    Jours 4 et 5

     

    Après une nouvelle journée de travail, au cours de laquelle Alyce s'est correctement sortie du problème posé, j'ai un peu de mal à la  retrouver. Contrairement à son habitude, elle n'est pas rentrée directement à la maison.

    Ah ! Je la vois, j'imagine qu'elle n'attend pas le bus ! Ils ont l'air malins en rang d'oignons sur leur banc...

     Jours 4 et 5

    On dirait qu'elle commence à faire connaissance avec le voisinage. Faut-il que je lui dise dès maintenant qu'en ce qui concerne l'un de ses interlocuteurs il n'est pas question qu'il puisse devenir autre chose qu'un ami ? Et encore...


    Jours 4 et 5

    Voila qui devrait remonter sérieusement son besoin de relations sociales. J'aimerais bien en savoir un peu plus sur ce personnage...

     

    Jours 4 et 5

    - Tu as passé une bonne journée Alyce ? C'est qui ce type ?

    - Fatiguée. On est vendredi, ça tombe bien, j'aurais pas pu bosser un jour de plus.... Vais dormir....

     

     

     Suite

     

     

     

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique